L’origine du Monde, l’oeuvre de Gustave Courbet et la censure moderne

Cette peinture qui a été créée en 1866 montre le portrait de la partie inférieure de l’abdomen d’une femme nue allongée sur un lit les jambes écartées. Le cadrage de ce corps, sans le visage du modèle, ses bras et ses jambes rend cette œuvre d’art considérée comme érotique.

Maxime Du Camp, écrivain et photographe français, membre de l’Académie française, la présente en ces termes:

« Dans le cabinet de toilette du personnage étranger, on voyait un petit tableau caché sous un voile vert. Lorsque l’on écartait le voile, on demeurait stupéfait d’apercevoir une femme de grandeur naturelle, vue de face, émue et convulsée, remarquablement peinte, reproduite con amore, ainsi que disent les Italiens, et donnant le dernier mot du réalisme. Mais, par un inconcevable oubli, l’artisan qui avait copié son modèle d’après nature, avait négligé de représenter les pieds, les jambes, les cuisses, le ventre, les hanches, la poitrine, les mains, les bras, les épaules, le cou et la tête. »

Bien que la peinture ait été très en avance sur son temps et montre un talent incroyable de l’artiste français, cette peinture est souvent exclue des messages en ligne en raison de sa nature érotique. Cette huile sur toile représente le modèle préféré de l’artiste. Le modèle original, bien qu’incertain, Joanna Hiffernan a été peint non seulement par Courbet, mais aussi par des artistes comme James Whistler.

Cette oeuvre a été fortement censuré mais apparait maintenant dans les musées. L’art a également été détourné tout au long des années, y compris par une courte réponse créée par Cibachrome intitulée L’origine de la guerre. Cette version est une réponse mettant en vedette un homme encadré de la même manière avec une érection.

L’un des principaux réseau social qui continue de censurer les images et le partage de cette œuvre est Facebook. Une histoire maintenant célèbre s’est produite en 2011 lorsqu’un artiste de Copenhague a décidé d’illustrer ses commentaires sur la peinture à travers un clip vidéo diffusé sur DR2 [la deuxième chaîne publique de télévision]. Facebook a non seulement désactivé le profil de l’artiste, mais a aussi censuré l’image et bloqué le partage. Toutes les autres pages présentant la peinture sont régulièrement supprimées.

À la suite de cette histoire riche en rebondissement et en hommage à cette incroyable peinture à l’huile qui mérite la reconnaissance, j’ai créé ma propre version mise à jour de l’oeuvre avec une touche d’humour qui devrait permettre de passer la politique de censure des réseaux sociaux. A découvrir ci-dessous!

L'origine du monde par Gustave Courbet corrigé par John Beckley pour passer la censure de Facebook

L’origine du monde par Gustave Courbet corrigé par John Beckley pour passer la censure de Facebook

4 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

    Répondre

    Se joindre à la discussion ?
    Vous êtes libre de contribuer !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *